ENTREZ DANS CET UNIVERS.... MEME SI VOUS NE CROYEZ EN RIEN ... LE BIEN ETRE .... LE DEVELOPPEMENT DE SOI... LA SPIRITUALITE... LES ANGES , LE MONDE DE L'INVISIBLE. L'UNIVERS INFINIE. VENEZ JUSTE VOUS Y REPOSEZ UN INSTANT...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonheur et lacher prise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dreamangel
Admin
avatar

Messages : 1774
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 45
Localisation : A l'aube d'une transformation, une nouvelle Ere, un commencement...

MessageSujet: Bonheur et lacher prise   Jeu 21 Juil - 18:30




Comment trouver le bonheur ? Quel sens a la vie ? Beaucoup de questions et si peu de réponses. La vie ne s’accompagne pas vraiment d’un mode d’emploi. Elle nous submerge comme un flot qui nous entraîne rapidement d’une tâche à une autre, quitte à nous noyer.

Se lever, aller travailler, s’occuper des enfants, préparer à manger, penser aux courses, voir le médecin, faire les comptes, etc., puis recommencer le lendemain. Il y a toujours tellement de choses à faire et si peu de temps. Nous voudrions que nos journées soient deux fois plus longues, trois fois plus longues pour avoir le temps de tout faire et, en plus, trouver un petit moment juste pour soi.
C’est une course perpétuelle en avant vers un hypothétique bonheur qui semble de plus en plus inaccessible.
Nous avons désespérément besoin d’un temps de respiration, de repos, de tranquillité, un temps pour soi, pour se retrouver et retrouver le sens profond de notre vie.
Le « lâcher prise » est une méthode qui permet de se poser et réorienter positivement le cours de notre vie.

Qu’est ce que le bonheur ?

Quel est donc ce bonheur que nous cherchons désespérément comme le Saint Graal ?
En plongeant le nez dans le dictionnaire, une définition saute aux yeux : le bonheur c’est « un état de complète satisfaction, de plénitude ».
Etre complètement satisfait, c’est lorsque notre soif de désirs est étanchée, tous nos désirs sont alors totalement comblés.
Cette définition est tellement simple qu’elle semble donner de prime abord la parfaite recette du bonheur.
Prenons une feuille, un stylo et faisons la liste de tous nos désirs et comblons-les, les uns après les autres. Rien de plus simple pour être heureux.
Et pourtant, la tâche s’avère vite impossible car dès qu’un désir est comblé, un autre vient le remplacer. De par notre nature humaine même, nous sommes toujours en mouvement, désirant de nouvelles choses, changeants, vivants.
Aujourd’hui nous voulons une nouvelle voiture, demain nous trouvons notre maison trop petite, après-demain ce sont nos voisins qui sont trop bruyants, ou notre travail trop fatiguant. Le bonheur semble toujours à portée de main mais il y a toujours un petit quelque chose qui fait obstacle, et il est toujours remis à plus tard.
Ce n’est donc pas ainsi que nous trouverons le bonheur. En le faisant dépendant de conditions extérieures, il devient inaccessible, il est toujours reporté à demain, dans un futur de plus en plus difficile d’accès.
Il faut donc inverser la définition du bonheur, ne plus le rendre dépendant du monde extérieur mais d’une simple volonté intérieur. Il ne faut plus chercher à satisfaire tous nos désirs mais trouver aujourd’hui cet état de plénitude au-delà de nos désirs.
Alors, comment arriver à atteindre cet état qui ne dépend ni des conditions extérieures, ni de nos désirs insatiables, cet état détaché de toutes nos souffrances et nos peurs ?
Comment trouver le bonheur maintenant ?
En lâchant prise.
Lâchez prise sur ces désirs, ces peurs, ces souffrances, sur tout ce qui fait obstacle à votre bonheur ici et maintenant.

Qu’est ce que le lâcher prise ?

C’est simplement un état d’esprit, une façon différente de voir et de vivre le monde. C’est un état d’esprit ouvert et disponible à l’instant présent. En nous rendant disponible, nous redevenons capable de vivre pleinement notre vie aujourd’hui, d’apprécier tous ces petits moments de joie oubliés, un rayon de soleil, le rire d’un enfant, une odeur de printemps…

Voici une image simple pour représenter le lâcher prise. Imaginons que vous teniez un objet dans votre main, de plus imaginez que vous teniez l’objet depuis plusieurs heures, votre main ressent alors d’intenses et douloureuses crispations. A présent lâchez prise. Vous ouvrez votre main et l’objet tombe au sol. Vous ressentez immédiatement un intense soulagement.
Cependant, lorsque l’on cherche à appliquer le lâchez prise à l’esprit, la question semble aussitôt plus obscure, inquiétante. Pourtant, c’est aussi simple que pour l’objet, il suffit pour cela de répondre à trois questions.
Sur quoi lâcher prise ?
Qui lâche prise ?
Et comment lâchez prise ?
Dans l’exemple de la main, les trois réponses sont simples :
Sur quoi lâcher prise ? – L’objet
Qui lâche prise ? – La main
Comment lâcher prise ? – En ouvrant la main

A présent, appliquons ces mêmes questions à notre esprit : sur quoi peut-il lâcher prise ? Pour avoir la réponse à cela, regardez à l’intérieur de vous-mêmes pour trouver toutes les choses qui vous pèsent, qui vous angoissent ou qui vous font souffrir. Toutes les émotions douloureuses à l’intérieur de vous-mêmes ont un lien avec quelque chose, quelqu’un ou une situation à l’extérieur de vous-mêmes. Voilà ce sur quoi vous pouvez lâcher prise.

Qui lâche prise ? C’est votre esprit, vous, votre ego, peut importe le nom que vous lui donnez, une seule chose est certaine, cette mystérieuse alchimie va se passer à l’intérieur de vous-même. Comme la main qui se crispe sur l’objet, votre esprit se crispe douloureusement sur cette situation. Pourquoi fait-il cela ? D’une certaine façon, elle lui est précieuse, il y a consacré du temps, de l’énergie en pensées et soucis, il se l’est attaché comme une part de lui, et à présent, il ne sait plus comment la lâcher. Il ignore même sans doute qu’il en est capable et qu’il sera alors infiniment soulagé.
Il est important de comprendre que la situation, l’objet ou la personne responsable de votre douleur ne va bien sûr pas disparaître, tout comme l’objet tombé de votre main est toujours là. Simplement, vous la verrez d’un œil neuf, avec une énergie renouvelée, et votre esprit libéré pourra choisir d’investir son énergie ainsi libérée dans d’autres choses, jouer avec ses enfants, apprécier une balade au soleil, lire un bon livre, sans cette ombre noire au fond de votre esprit.
Prenons un exemple concret, comme une rupture sentimentale douloureuse. Vous souffrez de la fin d’une relation, mais aussi vous avez de la colère contre ce qui a ruiné cette relation, ou vous vous sentez responsable. Chaque fois que vous croisez l’autre, cette souffrance est ravivée, à tel point que les bons moments passés ensembles sont oubliés. Votre esprit n’a pas lâché prise sur cette relation, il se crispe autour de son souvenir perdu de façon douloureuse. Seule votre volonté intérieure peut décider de lâcher prise, et ainsi se libérer, « tourner la page » et se réinvestir dans le présent pour être heureux à nouveau.
Car c’est bien là le plus grand secret, la chose que l’on ne nous a jamais vraiment apprise dans notre société occidentale. Nous pensons que notre esprit est une chose intouchable, indépendante de notre volonté, totalement immuable. Mais que dirions-nous d’un jardin laissé à l’abandon, où poussent de mauvaises herbes, oublié ? C’est ce qu’est notre esprit car personne ne nous a jamais appris, expliqué, que nous pouvions faire un travail intérieur pour en faire un magnifique jardin. Il suffit juste de comprendre deux concepts clés essentiels.
Tout d’abord, il suffit d’accepter que notre esprit n’est pas immuable. Au fil de notre vie, il se transforme, la plupart du temps de façon indépendante de notre volonté, suite à des évènements extérieurs. Mais nous pouvons lui donner l’impulsion d’aller dans une direction plutôt qu’une autre. Vous verrez des sages hindous qui ne possèdent rien sourire doucement en voyant un lever de soleil, et vous verrez des « peoples » richissimes s’énerver de n’avoir pas pu passer cinq minutes de plus sur un plateau de télévision. La seule différence est le choix intérieur qu’ils ont fait pour trouver la voie du bonheur.
La seconde chose à comprendre est que personne ne peut le faire pour nous, c’est un travail à l’intérieur de nous-mêmes, il ne fonctionnera que si nous en avons à la fois la volonté et l’envie. Aucun ami, famille, psychiatre, gourou ou autre ne pourra le faire à notre place.

Reste alors la grande question, comment lâcher prise ?
Sur une matière aussi subtile que l’esprit, on ne peut utiliser que des outils de même nature, des outils déjà à l’intérieur de vous-mêmes et que vous savez déjà utiliser : l’imagination. Dans le cas d’une personne visuelle, cela prendra la forme d’un travail de visualisation, pour une personne auditive, cela pourra être un dialogue imaginaire, ou pour d’autres cela passera par le ressenti, ou l’on peut mélanger les trois à la fois. L’imagination n’a aucune limite. Elle est un outil puissant, l’outil par lequel les grandes inventions sont nées, l’outil par lequel votre créativité s’exprime, elle est l’interface entre votre conscience et les couches les plus mystérieuses de votre inconscient.
Chaque nuit, lorsque vous rêvez, ou dans la journée, quand vous laissez votre esprit se libérer quelques instants, vous utilisez cette même capacité d’imagination, de visualisation. C’est le langage subtil de l’inconscient, des images grâce auxquelles vous pouvez communiquer simplement avec les couches les plus profondes de vous-mêmes.
C’est à travers un exercice de visualisation, guidé, étape par étape, que vous pourrez ainsi lâcher prise, de plus en plus profondément vers l’intérieur de vous-même.

Une fois cet état de repos et d’ouverture atteint, alors vous découvrirez que le bonheur n’est pas une chose que l’on peut saisir, car pour l’attraper, délicieuse contradiction, il faut apprendre à lâcher prise.

Sandrine Banas study

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamangel29.forumactif.com
 
Bonheur et lacher prise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Acceptation, lacher-prise, choix
» Lacher prise avant et après la visualisation sur le souhait ou l'objectif
» Est-ce que l'angoisse du lacher-prise est une insomnie ?
» lacher prise
» le lacher prise justement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DREAMANGEL - AU PAYS DE L'ESPOIR :: Comment positivez votre vie-
Sauter vers: