ENTREZ DANS CET UNIVERS.... MEME SI VOUS NE CROYEZ EN RIEN ... LE BIEN ETRE .... LE DEVELOPPEMENT DE SOI... LA SPIRITUALITE... LES ANGES , LE MONDE DE L'INVISIBLE. L'UNIVERS INFINIE. VENEZ JUSTE VOUS Y REPOSEZ UN INSTANT...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Divinités Hindou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dreamangel
Admin
avatar

Messages : 1774
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 46
Localisation : A l'aube d'une transformation, une nouvelle Ere, un commencement...

MessageSujet: Les Divinités Hindou   Mer 9 Déc - 19:48




Durgâ est une incarnation de Devî, la Déesse-Mère, qui symbolise l'Unité des forces divines. Pour les adorateurs de Shiva, Durgâ est l'épouse de Shiva. Pour les adorateurs de Vishnu et pour ceux qui vénèrent la Shakti Durgâ, elle est une autre forme de Ûma ou Pârvatî.

La déesse Durgâ se manifeste lorsque les forces du mal menacent l'existence même des Dieux. Selon la Tradition, pour détruire ces démons, les Dieux offrirent leur force à Durgâ et chacun d'eux devint une partie de son corps. Durgâ obtint aussi une large panoplie d'armes, par exemple le chakra de Vishnu et le trident de Shiva.

Le mot Durgâ signifie "Invincible" en sanscrit. Selon les spécialistes, le phonème "du" se réfère aux quatre démons que sont la Pauvreté, les Souffrances, la Famine et les Habitudes Malfaisantes. Le "r" représente les Maladies et le "ga" est le destructeur des Erreurs, de l'Injustice, du manque de Sens religieux, de la Cruauté et de la Paresse.

On dit aussi que Durgâ est l'"Inaccessible" et qu'elle est une forme combattante de Pârvatî. Elle est simultanément épouse de Shiva et de Kalkî (dernière des incarnations - à venir - de Vishnu).

Durgâ a été vénérée depuis le 5ème siècle, voire probablement beaucoup plus tôt. Elle est citée surtout dans le Ramâyana et le Mahâbharata, divers textes des Purâna, et elle est même mentionnée dans la littérature des Veda. En général, Durgâ est considérée en Inde du Nord comme la gentille épouse, symbole de l'unité familiale, tandis que dans le sud, c'est son aspect guerrier qui prédomine.

Les aspects de Durgâ sont innombrables; ils sont décrits dans les Purâna et les Agama. L'iconographie de la déesse est donc complexe et hétérogène. On la dépeint habituellement pourvue de dix bras qui portent l'épée, la conque marine, le disque (chakra), le chapelet (mala), la coupe de vin, le bouclier, l'arc, la flèche et la lance (ou le trident). Très souvent, elle chevauche un Lion, ce qui lui donne le nom de Simhavahini, "la Déesse qui se tient sur le Roi des animaux". Elle est somptueusement parée d'un vêtement royal et de divers bijoux. Sa chevelure, relevée en couronne (karandamukuta), se répand en longues tresses d'un noir brillant charmantes à voir. Toutes les armes qu'elle porte reflètent la suprémacie qui lui permet de contrôler l'Univers.

Son vâhana (monture) est un Lion, parfois un Tigre dont le nom est Manashthâla.

Elle prend de nombreuses formes : tout d'abord, les neuf formes qui font l'objet de cultes pendant la fête de la Déesse, la Durgâmahotsava ou Durgâ Puja, particulièrement à Calcutta (Kolkota). Mais les autres aspects de la Déesse sont également très importants, par exemple, Mahishâsuramardinî, très connue, Kâlî ou encore Châmunda. On ne saurait oublier les très nombreux autres noms qu'elle peut prendre, par exemple, Bhîmâ, Marîchî, Nârâyanî (Mère Eternelle), Kshemankarî, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamangel29.forumactif.com
Dreamangel
Admin
avatar

Messages : 1774
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 46
Localisation : A l'aube d'une transformation, une nouvelle Ere, un commencement...

MessageSujet: Ganesh   Mer 9 Déc - 19:51




Ganesh, dieu du foyer, représenté par un corps d'homme à tête d'éléphant, apporte chance et prospérité. En Inde, il est partout : sur les murs des temples, des maisons, au-dessus des portes, au coeur des sanctuaires, dans les boutiques de souvenirs pour touristes, en cartes postales et même en posters. Il est impossible de ne pas le rencontrer. C'est un dieu bon qui, pour les superstitieux, peut tout autant permettre la réalisation de tout projet que créer d'infranchissables obstacles pour celui qui le mésestimerait. Aucun dieu n'est plus proche des hommes.

La naissance de Ganesh

L'épouse de Shiva, la Fille-de-la-montagne fut un jour dérangée par son seigneur alors qu'elle prenait un bain. Agacée de ne pas avoir un serviteur pour garder sa porte, elle se frotta le corps et avec un peu de crasse façonna un être beau comme le jour qu'elle appela son fils et qu'elle utilisa comme gardien. Lorsque l'enfant prétendit empêcher Shiva d'entrer dans la maison, le dieu lança ses sbires contre lui et, dans la bagarre, la tête de Ganesh fut tranchée. Voyant le chagrin de la Fille-de -la-montagne, Shiva coupa la tête du premier être vivant qu'il rencontra et la joignit au corps de l'enfant. Il se trouva que cette tête était celle d'un éléphant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamangel29.forumactif.com
Dreamangel
Admin
avatar

Messages : 1774
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 46
Localisation : A l'aube d'une transformation, une nouvelle Ere, un commencement...

MessageSujet: Hanuman   Mer 9 Déc - 19:55



Archétype du « grand héros, Mahabhir », Hanuman est vénéré dans toute l’Inde sous divers noms : Maruti, Pavan Sut (fils du vent), Hanumat… Chaque mardi, les fidèles se pressent aux temples lui rendre hommage : « bajrangbali ki Jay ! Vive celui qui a la force de la foudre » crient-ils. Le « Sundar Kand », cinquième livre du Ramcharitmaanas raconte les exploits d’Hanuman Ji au service de Ram. Adoré à travers toute l’Inde comme le serviteur éternel et dévoué de Sri Ram, il est l’idéal du dévot. Capable de concentrer son esprit sur le but à atteindre, rien jamais ne l’arrête dans sa tache au service du Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamangel29.forumactif.com
Dreamangel
Admin
avatar

Messages : 1774
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 46
Localisation : A l'aube d'une transformation, une nouvelle Ere, un commencement...

MessageSujet: Lakshmi   Mer 9 Déc - 19:58




C'est l'épouse de Vishnu, elle est la déesse de la beauté, de la fortune et de la prospérité. Elle a quatre mains qui représentent la vertu. Des pièces d'or s'écoulent de l'une d'entre elles pendant qu'elle bénit les fidèles de l'autre.

Elle n'a pas d'attributs particuliers. Elle n'est pas armée. Couronnée, elle porte un sari rouge et est assise sur un lotus. Elle est entourée par deux éléphants blancs, symboles de chance.

Elle est elle-même vénérée par de nombreux dieux, dont Ganesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamangel29.forumactif.com
Dreamangel
Admin
avatar

Messages : 1774
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 46
Localisation : A l'aube d'une transformation, une nouvelle Ere, un commencement...

MessageSujet: Vishnu   Mer 9 Déc - 20:02




Appelé aussi Narayana, il incarne la préservation. Comme Brahma il possède quatre bras. Dans une main, il tient une conque (shanka) dans laquelle il souffle pour vaincre les démons; dans une autre il tient un disque tournoyant autour de son index, c'est la "spirale de l'éveil" (sudhdarshan chakra) avec laquelle il décapite les forces du mal. Dans la troisième main se trouve une masse d'or (gadha), symbole de son pouvoir, puis dans la quatrième il tient parfois une fleur de lotus. Il porte des vêtements jaunes.

Sa monture est l'aigle Garuda. Il est aussi accompagné d'un serpent à plusieurs têtes (Shesa). Son épouse est Lakshmi.

Vishnu a pour mission de préserver l'ordre du monde. Lorsque ce dernier est perturbé, Vishnu s'incarne pour descendre sur Terre sous forme d'un avatar. Les textes sacrés en recensent dix :

Le poisson MATSYA qui sauva le monde du déluge et qui récupéra les 4 Védas au fond de l'océan.

La tortue KURMA. Elle souleva le Mont Mandara au milieu de l'océan avec sa carapace pour que les divinités puissent s'asseoir dessus et ainsi récupérer le nectar de l'immortalité.

Le sanglier VARAHA qui, pendant 1000 ans, combattit le démon Hiranyaksha qui avait plongé la déesse de la Terre, Prithivi, au fond de l'océan.

L'homme-lion NARASIMHA qui débarrassa le monde du démon Hiranyakashipu. Brahma, séduit par les offrandes de ce dernier, lui avait accordé l'invulnérabilité. Il ne pouvait être tué ni par un homme, ni par un animal. C'est donc sous une forme mi-humaine, mi-animale que Vishnu se manifesta.

Le nain VAMANA. Le démon Bali avait réussi à prendre le contrôle de la Terre, du paradis et de l'enfer. Vamana se présenta devant lui et demanda à Bali de lui donner autant de terrain qu'il pourrait parcourir en trois pas. Bali, amusé par ce nain, accepta. En deux pas Vamana couvrit la Terre et le paradis puis, dans sa grande bonté, laissa l'enfer à Bali. C'est ainsi que Vamana sauva le monde.

PARASURAM. Première incarnation humaine de Vishnu. Défenseur de la caste des Brahmanes, il aurait combattu la caste des Kshatriya à cinq reprises, remplissant cinq lacs avec leur sang.

RAMA, héros du Ramayana, est le fils de Dashrata, roi d'Ayodhya. Il combattit le tyran Ravana avec l'aide du dieu-singe Hanuman et devint un souverain exemplaire après 14 ans d'exil.


BOUDDHA. Fondateur du bouddhisme, les hindous le considère comme le neuvième avatar. Vishnu prend ici le rôle de professeur. Bien que très différent de l'enseignement des brahmanes, le bouddhisme a été intégré par les hindous comme une part de leur culture. Bouddha ("l'illuminé") est généralement représenté en couleur dorée, avec des grands lobes d'oreilles, les yeux mi-clos et vêtu de vêtements oranges.

KALKI. C'est la dernière incarnation attendue de Vishnu. Il apparaîtra sur un cheval blanc à la fin des temps sombres que nous traversons (kaliyuga). Il détruira tous les démons pour reconstruire un monde nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamangel29.forumactif.com
Dreamangel
Admin
avatar

Messages : 1774
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 46
Localisation : A l'aube d'une transformation, une nouvelle Ere, un commencement...

MessageSujet: Shiva   Mer 9 Déc - 20:05



C'est le dieu de la destruction. Il est représenté avec un troisième œil, symbole de sagesse, au milieu du front et avec un cobra autour du cou. Il porte un trident (trishula) et tient un petit instrument de percussion (damaru). Il est assis sur une peau de tigre, symbole de l'énergie potentielle. Shiva représente en effet la source créatrice en sommeil.

De sa chevelure, dans laquelle se trouve un croissant de lune, symbole du cycle du temps, s'écoule le Gange, fleuve sacré de l'hindouisme. Sa monture est le taureau Nandi qui fait lui-même l'objet d'un culte. Shiva est un personnage complexe et contradictoire. Il représente la destruction mais celle-ci à pour but la création d'un monde nouveau. L'emblème de Shiva est d'ailleurs le lingam (un phallus), symbole de la création. Il a les yeux mi-clos car il les ouvre lors de la création du monde et les ferme pour mettre fin à l'univers et amorcer un nouveau cycle.

Shiva est représenté sous différente forme (l'ascétique, le yogi, le mendiant...) et possède, d'après les textes, 1008 noms (Shambhu, Shankara, Pashupati...). L'une des plus célèbres est le Shiva Nataraja, danseur cosmique qui rythme la destruction et la création du monde. Il est alors représenté avec 4 bras. La main supérieure droite tient une clochette (damaru) qui rythme la création; la main gauche supérieure tient la flamme de la destruction (samhara); la main inférieure droite est tenue dans un geste de protection (abhaya mudra); la main inférieure gauche pointe vers le pied gauche tenu en l'air, il montre ainsi son pouvoir de grâce. Sous son pied droit il écrase un nain-démon symbole de l'ignorance. Son immense chevelure montre son pouvoir et il est entouré d'un cercle de feu (prabhamandala).

Shiva est marié à Shakti, la déesse-mère. Elle-même a plusieurs noms suivant la fonction qu'elle occupe (Parvati, Durga, Kali...). Il a deux fils, nés de Parvati : Ganesh et Skanda. La famille vit au sommet du Mont Kailasa dans l'Himalaya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamangel29.forumactif.com
Dreamangel
Admin
avatar

Messages : 1774
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 46
Localisation : A l'aube d'une transformation, une nouvelle Ere, un commencement...

MessageSujet: KALI   Mer 9 Déc - 20:11






Kâlî, la Noire est l'aspect terrible de la déesse-mère Devi. Parèdre de Shiva, ses origines remontent au Rig Veda. Kâlî vient du terme "kâla", le temps en sanskrit. Kâlî est donc la puissance de destruction, le temps qui anéantit tout ce qui existe.

Son aspect terrible est perçu par les hindous comme une forme de protection. Les dévots voient en elle l'image de la Mère aimante.

Kâlî est une incarnation de Durga, née de Brahmâ, Vishnu et Shiva, afin de détruire les démons. Chaque goutte de sang du démon tombée à terre faisait naître d'autres démons. Pour les vaincre, Durga s'incarna en Kâlî qui avala le démon afin que le calme règne de nouveau sur Terre. On célèbre chaque année la Durga Puja, la victoire sur le mal, surtout au Bengale où le culte de Kâlî est très présent.

Le Kâlî Tantra en donne la description suivante :

• Ses 4 bras représentent les 4 directions de l’espace, identifiées au cycle complet du temps. Une main donne, l’autre éloigne la crainte.

• Dans une autre main, elle tient une tête coupée, rappelant que rien n’échappe à la puissance du temps.

• Elle porte autour du cou le varnamala, une guirlande de 51 têtes coupées. Elles représentent les 51 lettres de l'alphabet sanskrit. On considère ainsi Kâlî comme la déesse du langage.

• Lorsque l’Univers est détruit, la puissance du temps reste nue. C’est pourquoi Kâlî porte l’espace comme unique vêtement. On l'appelle aussi Digambara, vêtue d'espace.

• Son aspect effrayant symbolise son pouvoir sans limite.

• Sa langue pendue fait référence à une technique du yoga. Lorsque la langue est détachée du frein qui la retient au palais, elle est libre de d'investir la gorge et de donner la mort.

• Kâlî est représentée debout sur le corps de Shiva, le Seigneur de la vie. Ce cadavre (shava) est l’image de ce que reste l’Univers lorsqu’il tombe au seul pouvoir du temps éternel. Après avoir vaincu les démons, Kâlî resta seule sur le champ de bataille. Emportée par sa joie, elle se mit à danser mais sa force était telle que la terre se mit à trembler. Pour l'arrêter, Shiva se coucha parmi les cadavres. En marchant sur son père, Kâlî, honteuse, cessa sa danse.

• L’épée figure la puissance de destruction.

• Son troisième oeil est celui de la sagesse, toujours tourné vers Shiva.

• Sa peau est noire ou bleue foncée symbolise la nuit, la puissance du temps dans laquelle on ne peut distinguer aucune forme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamangel29.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Divinités Hindou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Divinités Hindou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le panthéon Hindou
» Divinités et sorcellerie de Osuvaldo Pegaso
» Signification du mot "Hindou"
» Divinités égyptiennes (manquantes)
» l' "absolu", "le divin" "Dieu" et les divinités bouddhistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DREAMANGEL - AU PAYS DE L'ESPOIR :: Le Monde de L'invisible-
Sauter vers: